Liane Simard et ses collaborateurs vous présentent

Tasser mon égo

Deux ans après ma sortie, je me rends compte que je suis encore échaudée de certains conflits que j’ai eus avec mes collègues de classe et que mes mécanismes de défense refont surface. Mais Je suis le contrepoids du monde est un projet professionnel, alors je me dois d’agir comme tel.

Lire la suite...

Oh, oh : un creux !

Je n’ai pas fait un burn out parce que je travaillais trop, j’ai fait une déprime parce que je ne travaillais plus ! Reste que j’étais vraiment déprimée. J’avais l’impression que je ne m’en sortirais pas. Ma vie était comme un grand champ blanc. Un champ qui avait été si plein avant et qui là était si vide…

Lire la suite...
en salle d'audition

De très mauvais commentaires de la part de la directrice de casting..

« L’audition s’est très mal passée. J’ai reçu des critiques très négatives de la part de la directrice de casting. On m’a dit que ma fille était une enfant qui faisait de l’attitude, qui était éteinte. Elle a dit qu’elle préférait ne jamais revoir cette enfant. Son agente va vous téléphoner demain pour avoir un feed-back de votre rencontre. »

Lire la suite...