J’ai besoin de ventiler !

À la suite d’une audition qu’a passée sa fille, une maman, très déçue qu’elle n’ait pas décroché le rôle, m’écrit pour ventiler…

« Je me permets de vous écrire et de me défouler devant une personne qui nous connaît bien et qui connaît le milieu. Je suis tellement frustrée ! Suite à ton coaching, Aurélie a passé une belle audition et tu sais ce que les directrices de casting ont répondu? Elles ont dit ceci : « très belle audition, mais elle paraît trop jeune. Elle porte encore une telle naïveté! » Est-ce qu’il faut commencer à la battre et à lui faire la vie dure pour qu’elle ait plus de vécu ? C’est n’importe quoi!! Elle sera tellement déçue… Désolée, j’avais besoin de ventiler. Elle travaille fort et elle le méritait. C’est très ingrat. Merci. »

Voici ce que je lui ai répondu :

Je trouve qu’elle a eu de bons commentaires de la part des directrices de casting. C’est bien. À chaque audition, elle continue de démontrer qu’elle travaille bien et elle continue de prouver qu’elle livre bien ses rôles en auditions. C’est excellent. Le reste, c’est du casting… Elle a de belles auditions et de beaux commentaires. Les refus, c’est une facette du métier. C’est ainsi. Le mieux que vous puissiez faire pour l’aider est de rester positive et de lui faire voir le bon côté des choses. Elle n’est pas dans une situation où elle a besoin de ce rôle pour payer son loyer.

Et la maman de me réécrire ceci :

« Merci Liane, tu es gentille. Mais ce qu’on ne comprend pas, c’est pourquoi la voir en audition quand les directrices de casting savent très bien (elles la connaissent) à quoi elle ressemble. Elles venaient de la voir pour son dernier contrat pour lequel elle passé l’audition avec ces dames du casting… En tout cas, je crois qu’à l’avenir, nous ferons attention pour éviter les rôles qui demandent un « air sévère ». À la prochaine. »

Et moi de lui répondre :

Les directrices de casting voulaient la voir dans CE personnage. Ce n’est pas si facile à évaluer si une comédienne a le casting pour interpréter un rôle ou pas… Je n’y vois que du positif : on la connaît de plus en plus chez les directrices de casting et elle est invitée en audition. C’est super ! Oui, elle peut être déçue (et vous aussi), mais on ne va pas en audition que si on est certain de l’avoir. Tant mieux si elle est invitée. Le reste, c’est un coup de dés. C’est rare d’avoir autant d’auditions comme elle. Pour « l’air sévère », c’est le travail de son agent de voir à ça et de la suggérer pour tel ou tel rôle. Et puis, les enfants changent vite. Vous, votre travail, c’est de faire ce que vous faites, c’est-à-dire de lui donner les occasions d’auditionner et les outils et de rester positive malgré les refus. Le reste, c’est le métier qui rentre et il faut avoir la « couenne » dure. Cela fait aussi partie du métier que de passer et passer des auditions. Je connais des comédiens (adultes, qui gagnent leur vie avec ce travail) qui ont fait 200 auditions avant même de décocher un seul rôle… Alors… A+

Quelle est votre réaction quand votre enfant ne décroche pas un rôle ? Comment prenez-vous les refus ?

  Article précédent Article suivant